Sites d’investissement : attention aux escrocs

Partager sur facebook
Facebook
Partager sur twitter
Twitter
Partager sur linkedin
LinkedIn

Faisant le tour des forums grand public consacrés à l’épargne et à l’investissement, je suis tombé de ma chaise en constatant qu’ils sont tous littéralement squattés par les pires escrocs du web. Partout les sites fleurissent vantant les mérites de telle ou telles méthodes assurant richesse et bonheur sans effort. Les promesses pleuvent, des rendements phénoménaux sont garantis, la fortune à portée de clics ! Je ne sais pas si ces apprentis Madof parviennent à générer de l’argent, mais rien que l’idée qu’une seule personne ait pu souscrire à leurs arnaques me révulse. Voici comment les reconnaître.

Ils vous font de promesses de rendement, et de préférence totalement hallucinantes

Tant qu’à appâter le gogo, autant ne pas y aller avec le dos de la cuillère. On reconnait aisément les sites poubelles à la taille des mensonges de leurs propriétaires :

  •  Suivez ma formation et gagnez 6000 € par mois sans effort  !
  •  Mise à jour de mes plus-values : encore 2800 € hier !
  • Gagnez 500 euros par jour !

C’est à se demander pourquoi perdre encore du temps dans la rédaction d’un blog …

Il est impossible de promettre un quelconque retour sur investissement avec n’importe quelle méthode d’investissement que ce soit !

Même si aujourd’hui vous souscrivez uniquement à un Livret A pour y placer vos économies, il est IMPOSSIBLE de prédire combien se trouvera sur ce livret dans 10 ans et donc de promettre un rendement. Et pour cause le taux du livret A varie constamment :

historique-livret-A

 

Et, on parle ici d’un livret réglementé. Imaginez la variation sur un produit boursier ! Lorsque je lis ici et là : « souscrivez à ma méthode qui vous garantit un rendement annuel de 8, 10, ou 15 % », je ne peux m’empêcher de penser aux fallacieuses promesses des vendeurs de régimes.

Ils vous promettent des gains faciles, rapides, sécurisés

Que ce soit clair une fois pour toutes : il n’existe pas de technique d’investissement facile, rapide et sécurisée. Quelle que soit votre envie d’y croire !

Lorsque le journaliste Adam Smith  interviewe Warren Buffet en 1993 pour savoir quels conseils il donnerait à un jeune investisseur qui se lancerait dans le métier, ce dernier répondit qu’il lui faudrait faire exactement ce qu’il avait fait 40 ans auparavant : étudier l’ensemble des sociétés américaines cotées. Devant la stupeur du journaliste qui constatât qu’il en existait plus de 27 000, Buffet répondit : « Et bien, commencez par le A ! »

Buffet ne plaisantait pas, c’est effectivement comme ça qu’il a commencé. Bien entendu c’est un peu excessif, mais ce que le renard d’Omaha veut nous dire c’est que se lancer de manière sérieuse dans l’investissement demande du temps et de l’implication.

Certes, il existe aujourd’hui des outils sur le web permettant de réduire drastiquement le temps passé à la recherche et à l’analyse : accès aux documents financiers, screeners, spreadsheets … Des sites de qualité sont là pour vous informer. Mais toutes les techniques d’investissement en bourse sérieuses demandent du travail pour être un tant soit peu comprises et appliquées de manière cohérente.

Quant à garantir de ne jamais perdre d’argent, qui peut en encore y croire ?

Ils passent plus de temps sur les sites de web marketing qu’à lire des rapports financiers

La seule et unique formation que ce genre de personnes ont suivi porte sur le web marketing, et ils en ont gardé que le pire. Leurs argumentaires pour plumer le chaland de quelques centaines d’euros (avant les pertes inévitables à venir) sont tous les mêmes :

Chers pigeons clients, vous avec des problèmes ? J’avais les mêmes que vous !

  • Mais, j’ai la solution !
  • Suivent des promesses de gains immédiats
  • Des témoignages d’utilisateurs littéralement bouleversés par la méthode : « c’est incroyable ! »
  • Annonce de résultats les plus gros possible (plus c’est gros plus ça marche)
  • Application des techniques de bonimenteurs : « ma technique ne vaut pas 500, ni 400, ni même 300, mais bien 157 euros ! »
  •  Mise à mort classique : « Je vous rembourse sous 30 jours si vous n’êtes pas satisfait ! » (ce qui juridiquement est obligatoire…)

Alors, je n’ai rien contre le web marketing mais appliqué bêtement ça frôle le ridicule, quand ce n’est pas carrément illégal. On est à deux doigts de la publicité pour la lessive.

Pour conclure

A première vue inutile, cet article a été motivé par la lecture du témoignage d’une personne ayant succombé aux sirènes de ce genre d’escrocs. Ça lui a quand même coûté quelques milliers d’euros ! La technique était simple : mettre en avant des gains importants et vendre des séances de coaching boursier. Le problème étant que ce monsieur ne comptait jamais ses moins-values, il annonçait uniquement ses gains… Sa martingale ? Ne pas vendre en pertes ! Mais pourquoi on n’y a jamais pensé …

BESOIN D'UN CONSEIL PATRIMONIAL ?

Utilisez ce formulaire pour poser vos questions, réponse en 24H sans engagement.