Livret A : cet ami très (peu) cher

Le 10 juillet 2014, le taux de rémunération du livret A a baissé de 1,25% à 1%. La formule de calcul est telle que ce taux aurait dû être de 0,5%, mais le gouverneur de la Banque de France, soucieux de maintenir un maximum d’investisseurs dans ce placement, « offre » un coup de pouce de 0,5% supplémentaire. C’est un placement qui reste intéressant, car il permet de maintenir le niveau de vie (taux de rendement supérieur au taux d’inflation), à capital garanti et liquide, et sans fiscalité.

livret-A-inflation

Cependant le rendement du livret A est désormais vraiment faible, et il est dès lors intéressant de comparer son intérêt à celui d’une assurance vie.

Match : Livret A vs Assurance-vie

Comparons le rendement du livret A avec un placement en assurance-vie. Notons que la liquidité en assurance-vie est moins instantanée que sur le livret A, mais l’article L 132-21 du Code Général des Assurance garantit la disponibilité du capital à tout moment dans un délai maximum de 2 mois maximum. Notons néanmoins que ce délai est généralement largement inférieur (à partir de 1 semaine).

Deux situations sont donc à comparer :

Placement sur des fonds en Euros

Avec ce type de placement, nous comparons deux placements totalement sécurisés et à capital garanti, avec un rendement en conséquence. Ainsi, un produit en assurance-vie placé intégralement sur des fonds en Euros offrirait un rendement compris entre 1,70% (après prélèvements sociaux prélevés à la source, et avant rachat, calcul basé sur un taux de rendement brut de 2%, ce qui est particulièrement pessimiste à ce jour) et 2,55% (taux brut de 3%). Au bout de 10 ans, voici ce que cela donnerait :

[mk_table]

Livret A Fonds en Euros 1.69 % Fonds en Euros 2.54 %
Capital Initial 11475 € 11475 € 11475 €
1 11590 € 11669 € 11766 €
2 11706 € 11866 € 12064 €
3 11823 € 12067 € 12370 €
4 11941 € 12271 € 12684 €
5 12060 € 12478 € 13005 €
6 12181 € 12689 € 13335 €
7 12303 € 12903 € 13673 €
8 12426 € 13121 € 14019 €
9 12550 € 13343 € 14375 €
10 12676 € 13569 € 14736 €
Surperformance  893 € 2 064 €

[/mk_table]

Généralement, nous conservons le capital sur le livret A en cas de « coups durs ». Combien d’entre nous n’ont pas touché au capital placé sur ce livret depuis plusieurs années ? En plaçant 50% d’un livret A sur un contrat en Euros, vous généreriez 900€ de plus à 2% brut, et plus de 2 000€ à 3% brut (rendement long terme de l’assurance-vie) de surperformance ! Le tout sans risque additionnel, car le capital est garanti.

Placement mixé fonds en Euros/Unités de compte à raison de 75% – 25%

Premier constat : avec un taux de rendement de 3% sur les fonds en Euros, le capital placé sur cette catégorie reconstitue l’intégralité de votre capital initial en un peu moins de 10 ans. Ainsi, les 25% placés sur des unités de compte dynamiques représenteront le « bonus » à 10 ans. Voici la rentabilité que nous obtiendrions avec des unités de compte à 7% annualisés :

[mk_table]

Livret A Fonds en Euros 2.54 %
Capital Initial 11475 € 11475 €
1 11590 € 11894 €
2 11706 € 12328 €
3 11823 € 12778 €
4 11941 € 13245 €
5 12060 € 13729 €
6 12181 € 14230 €
7 12303 € 14749 €
8 12426 € 15288 €
9 12550 € 15846 €
10 12676 € 16425 €
Surperformance 2 064 €

[/mk_table]

Ainsi, en ne prenant du risque que sur 25% de votre capital initial, on double quasiment la plus-value par rapport à une prise de risque nulle !

Attention néanmoins, nous vous conseillons de demander à un professionnel de gérer vos unités de compte. En effet, il s’agit d’une prise de risque non nul qu’il faut prendre en connaissance de cause. Un professionnelle de la gestion de patrimoine peut vous accompagner dans le choix de vos placements.

Précisions sur les caractéristiques de l’assurance vie

Comme vous le savez à force de parcourir les pages de ce site traitant de l’assurance-vie, il s’agit d’un outil unique et véritablement performant pour plusieurs sujets :

L’assurance vie permet une rente pour la retraite

Un contrat d’assurance-vie peut se transformer le moment venu en contrat retraite qui génère une rente à vie, peu importe s’il reste du capital ou pas sur le contrat. Le PEA entre également dans cette catégorie, mais ce sont les seuls contrats financiers à disponibilité immédiate en cas de vie qui permettent cet arrangement. Un livret A tari ne génère plus de ressources !

La transmission du capital est optimisée avec une assurance vie

Le livret A entre pleinement dans la succession et se retrouve donc imputé des droits de mutation en cas de décès, allant jusqu’à 60% en cas de transmission à un « étranger » au sens fiscal. L’assurance-vie en revanche est transmissible à hauteur de 152 500€ sans droits de succession à n’importe qui !

Conclusion sur l’utilité du livret A

Ainsi, bien qu’il soit toujours intéressant de posséder un livret A, pour de la liquidité instantanée, ce placement n’est plus créateur de richesse et il nous semble aujourd’hui inutile de le remplir (22 950€).

En effet, en cas de coup dur, il est rare de nécessiter plus de 5 000€ du jour au lendemain (ex : un chauffe-eau coûte entre 600 et 1 000€, un frigo entre 500 et 3 000€…). Pour les plus prudents, doublez ce montant si vous le souhaitez, et nous vous invitons à nous contacter pour placer le reste sur des contrats plus adaptés. N’oubliez pas que très souvent, vous avez un délai pour le besoin en liquidités (ex : l’achat d’un logement pour lequel le dépôt de garantie peut très bien être couvert par le livret A, vous aurez ensuite 3 mois pour débloquer le capital nécessaire à l’acquisition, ce qui est supérieur à la durée maximum de règlement imposé par la loi aux compagnies d’assurances, cf plus haut).

Bien entendu, les autres livrets de type LDD, Livret B, Livret Cerise ou autres comptes sur livret deviennent inutiles (taux de rendement ajusté de la fiscalité inférieur au livret A, un taux de 1,25% revient à 0,74% après impôts – calcul basé sur une tranche marginale à 30%).