Choisir une assurance vie : l’importance des frais

Partager sur facebook
Facebook
Partager sur twitter
Twitter
Partager sur linkedin
LinkedIn

La question est récurrente : comment choisir un contrat d’assurance vie ? La réponse n’est pas évidente. Cela dépend de votre profil d’investisseur, de vos objectifs, de vos connaissances. Il existe cependant des points de vigilance à connaitre, et qui permettront par la suite une prise de décision rapide dans le choix d’une assurance vie. Le premier d’entre eux porte sur les frais.

Les frais sur les contrats d’assurance vie

On peut distinguer trois types de frais qui vont s’appliquer à un contrat d’assurance vie.

Les frais sur versement sur une assurance vie

Sur un contrat d’assurance vie souscrit par l’intermédiaire d’un professionnel, ces frais peuvent atteindre 5 %. Cela veut dire que pour une assurance vie ouverte avec par exemple 10 000 euros et 5 % des frais de versement, le capital de départ sera en fait de 9500 euros. Il faudra la première année réaliser une performance de 5.26% nette de frais de gestion avant de retrouver le capital initial.

Ces frais sont négociables et servent à rémunérer l’intermédiaire qui vend le contrat d’assurance vie. Dans la majorité des cas il est assez simple de les faire descendre vers 1 ou 2 %.

Enfin, certains professionnels du patrimoine proposent parfois des contrats 0 %, s’alignant ainsi sur ce qu’il est possible de trouver sur le web.

Les frais de gestion

Des frais élevés peuvent se justifier si l’intermédiaire amène une valeur ajoutée. Prélevés chaque année par l’assureur du contrat, ils peuvent varier entre 0,5 % et 1,5 % du capital.

Les contrats  d’assurance vie proposés par les professionnels du patrimoine sont plus coûteux  que les contrats web. La raison est simple, ils sont rémunérés chaque année sur une portion de ces frais.

Généralement, les frais de gestion ne sont pas les mêmes pour la partie du contrat d’assurance vie investie en Unité de compte, et celle en fonds en euro.

Les frais d’arbitrage

Arbitrer une ligne signifie vendre une position pour en acheter une autre. Durant la vie du contrat d’assurance vie, cela permet de s’adapter à la conjoncture, ou effectuer des ajustements.

Certains contrats proposent des arbitrages illimités et gratuits, d’autres en offrent un par an puis appliquent des frais,  certains n’offrent rien.

Comprendre l’impact des frais de gestion

Les frais de gestion sont inévitables, et bien appréhender leur impact est important. Une personne souhaitant placer son épargne sur un contrat d’assurance vie va procéder à l’achat de parts d’OPCVM. Chaque année, la valeur de la part va augmenter ou diminuer en fonction de la performance de l’OPCVM, et le nombre de parts détenues va diminuer en fonction des frais de gestion.

Pour illustrer cette situation et ses conséquences, prenons deux exemples :

1- Un contrat 0%,  dont les frais de gestion annuels sont de 0.6 %, ouvert avec 100 000 €, placés sur 100 parts à 100 €, et dont le rendement annuel moyen est de 5 % :

AnnéeCapitalNombre de partValeur de la PartFraisFrais/part
110000010001006006
2104370994105626.225.96
3108931988.04110.25653.595.93
4113691982.11115.76682.155.89
5118660976.22121.55711.965.86
6123845970.36127.63743.075.82
7129257964.54134.01775.545.79
8134906958.75140.71809.435.75
9140801953147.75  

 

2- Un contrat 0%, dont les frais de gestion annuels sont de 1 %, ouvert avec 100 000 €, placés sur 100 parts à 100 €, et dont le rendement annuel moyen est de 5 % :
AnnéeCapitalNombre de partValeur de la PartFraisFrais/part
11000001000100100010
21039509901051039.59.9
3108056980.1110.251080.569.8
4112324970.3115.761123.249.7
5116761960.6121.551167.619.61
6121373950.99127.631213.739.51
7126167941.48134.011261.679.41
8131151932.07140.711311.519.32
9136331922.74147.75  

Dans la première hypothèse, après 8 ans, le capital détenu sur le contrat est de 140 801 €. Dans la seconde hypothèse, le capital détenu sur le contrat est de 136 331 €. Ainsi, une différence de 0.4 point sur les frais entraîne au bout de 8 ans une perte de 4470 € avant imposition. .

Ce qu’il faut retenir à propos des frais sur une assurance vie

Les frais de gestion sur les contrats du web varient entre 0.6 et 0.8 %,  ceux des contrats de gestionnaires de patrimoine entre 0.8 et 1.5 %.

Payer des frais à un professionnel peut se concevoir. Si vous ne connaissez rien au marché et que ce sujet ne vous passionne pas, l’expertise du gestionnaire de patrimoine sera d’un grand secours pour éviter des erreurs coûteuses.

Par contre, il est absolument nécessaire qu’il amène une véritable valeur ajoutée. Comprenez par là qu’il va activement jouer son rôle de conseiller financier. Il doit vous aider à  bâtir une stratégie d’investissement sur mesure , et effectuer un suivi régulier et pro-actif.

Bien entendu tous les professionnels vous diront qu’avec eux ce sera effectivement le cas, mais dans la réalité c’est loin d’être une généralité !

En suivant ce lien vous trouverez la  suite du dossier concernant le choix des supports

BESOIN D'UN CONSEIL PATRIMONIAL ?

Utilisez ce formulaire pour poser vos questions, réponse en 24H sans engagement.