Placer son argent

Faire fructifier votre épargne en toute sécurité.

Nos partenaires gestionnaires de patrimoine indépendants vous aident à bâtir une stratégie d’épargne cohérente et efficace. Complétez le formulaire pour être mis en contact avec nos spécialistes.

  • Création de stratégies d’investissement en fonction de vos besoins
  • Suivi dynamique dans le temps de vos investissments
  • Conseils et stratégies afin de réduire la pression fiscale
  • Tous types de placements et investissements

Nos partenaires gestionnaires de patrimoine sont des professionnels indépendants des réseaux bancaires et assureurs. Leur métier est d’être au service de leurs clients et non de leur hiérarchie.

RECEVOIR NOS OFFRES

Complétez le formulaire pour être mis en contact avec un de nos gestionnaires de patrimoine.

*
ASSURANCE VIE
COMPTE TITRES
PEA
CONTRAT DE
CAPITALISATION
IMMOBILIER MEUBLÉ
SCPI DE RENDEMENT

Construire et développer un patrimoine

L’investissement pour créer ou développer un patrimoine s’articule autour des deux grandes familles : les placements financiers ou immobiliers. Ces deux véhicules sont complémentaires. En phase de construction du patrimoine, les placements financiers peuvent par exemple servir à faire fructifier une épargne qui servira par la suite d’apport ou de garantie pour l’obtention d’un crédit en vue d’un achat immobilier.

Dans un premier temps, il s’agit d’utiliser des options de placements pour faire croître son épargne. Cette opération n’utilise pas d’effets de levier autres que les plus-values dégagées par les placements. L’enjeu ici est de trouver les bons supports pour placer son épargne, tant en terme de sécurité, de rentabilité, que de fiscalité.

Dans un second temps, grâce à l’utilisation d’effets de levier, il est possible d’accélérer la construction d’un patrimoine. Il s’agit alors de diminuer le plus possible la pression fiscale, d’optimiser le rendement du placement, mais surtout de favoriser l’utilisation du crédit …

Le travail du gestionnaire de patrimoine est de vous aider à bâtir une stratégie d’épargne cohérente et efficace : création d’une épargne de précaution, ouverture des principaux supports à fiscalité privilégiée pour prendre date, détermination des objectifs à moyen et long terme. Son travail se fera en accord avec votre personnalité, votre profil d’investisseur déterminé en amont .

Profil Dynamique

  • Liquidités en livrets
  • Immobilier
  • Assurance vie
  • Actions en bourse

Profil Prudent

  • Liquidités en livrets
  • Immobilier
  • Assurance vie
  • Actions en bourse

Présentation des principaux supports d'investissement

L’assurance vie est le placement préféré des Français en raison de sa fiscalité et de sa simplicité d’utilisation.

C’est un support dans lequel viennent se loger des fonds. Les fonds peuvent être totalement sécuritaires comme les fonds dits « en euros » garantissant à l’investisseur de ne jamais perdre d’argent en échange d’un rendement réduit, mais constant. Ils peuvent également être dynamiques, c’est-à-dire exposés aux mouvements des marchés. Ici pas de sécurité sur le capital, mais une performance largement supérieure lorsque les marchés se portent bien.

Avant 8 ans les plus-values sont taxées comme un revenu. Après 8 ans, elles bénéficient dans un premier temps d’un abattement de 9200 € pour un couple et 4600 euros pour un célibataire, puis d’un taux libératoire de 7.5 %.

En savoir plus sur l’assurance vie

Le compte titres est le couteau suisse de l’investissement. Il s’ouvre auprès d’une banque ou d’un organisme financier et permet d’investir sur l’ensemble des placements financiers disponibles : Fonds, Actions, Obligations, Trackers, Future, Warrants, et ce sans aucune limite.

Le compte titres n’impose aucune contrainte, il n’y a pas de plafond d’investissement, il est possible d’en détenir plusieurs auprès de multiples établissements, il peut être individuel, joint ou indivis, ouvert par un particulier, une personne morale.

Si au premier abord il semble être le véhicule idéal pour les investissements, il faut toutefois nuancer ce constat en prenant en compte sa fiscalité. En effet, le compte titres ne présente certes aucune contrainte, mais il n’offre pas non plus d’avantage fiscal. Les plus-values sont ainsi directement intégrées aux revenus de son détenteur et subissent donc le barème progressif d’imposition.

En savoir plus sur le compte titres

Le plan d’épargne en actions est similaire en terme de fonctionnement au compte titres à l’exception du fait qu’il ne peut recueillir que des valeurs mobilières issues de l’Union européenne, ou des fonds composés au minimum à 75 % de valeurs européennes. Cette spécificité est de taille, car elle limite grandement les possibilités d’investissement. Elle s’accompagne cependant d’un avantage tout aussi important.

Ainsi après 5 ans d’existence, tous les bénéfices réalisés au sein d’un PEA sont exonérés d’imposition sur le revenu. Cet avantage est sans égal dans le domaine de l’investissement. Une personne physique ne peut détenir qu’un seul PEA et le montant des dépôts est plafonné à 132 000 € pour une personne seule, 264 000 € pour un couple.

En savoir plus sur le PEA

Le contrat de capitalisation est très similaire à l’assurance vie. La plupart du temps les assureurs proposent le même contrat en deux versions : une vie et une capitalisation. Il partage avec l’assurance vie les mêmes règles et avantages en matière de fiscalité sur les plus-values, ainsi que les mêmes possibilités d’investissement.

Il existe cependant deux différences majeures :

  • La valeur du contrat utilisée pour calculer le patrimoine taxable à l’ISF d’un contribuable est la valeur nominale. C’est-à-dire, le montant des dépôts qui ont été effectués dessus. Les plus-values dégagées avec le temps ne rentrent donc pas en compte dans le calcul de l’impôt sur la fortune ce qui permet aux contribuables de faire d’importantes économies.
  • En matière de succession, le contrat de capitalisation ne bénéficie pas de l’abattement conféré à l’assurance vie par le droit des assurances. Sa valeur est intégrée dans la succession.

Il est cependant possible de transmettre à ses héritiers le contrat et donc son antériorité fiscale, sans avoir à la clôturer. À l’inverse de l’assurance vie, le contrat de capitalisation peut être souscrit par une personne morale, que ce soit une entreprise à l’IS ou à l’IR.

En savoir plus sur le contrat de capitalisation

La location meublée consiste à investir dans un bien qui sera loué meublé pour de courtes périodes.

Au sens fiscal, cette activité et les revenus qui en sont tirés sont considérés comme des bénéfices industriels et commerciaux ce qui leur confère certains avantages.

L’avantage majeur du régime de la location meublée est de pouvoir amortir la valeur d’achat du bien sur les loyers perçus. En d’autres termes, chaque année une fraction de la valeur du bien viendra s’imputer sur les loyers perçus ce qui permet de les défiscaliser.

Cette mesure s’ajoutant au fait de pouvoir déduire les intérêts d’emprunt contractés pour l’achat du bien, l’investisseur peut estimer pouvoir percevoir pendant de très nombreuses années des loyers défiscalisés (environ 20 ans).

En savoir plus sur l’immobilier meublé

Acheter des parts de SCPI de rendement, c’est acheter des parts d’une société qui gère un immense parc de biens immobiliers le plus souvent professionnels.

L’investisseur va ainsi percevoir des loyers en fonction du nombre de parts qu’il a acquises et de la rentabilité du parc immobilier. De plus, il peut à tout moment se dégager de son investissement en procédant à la revente des parts.

Les parts de SCPI sont facilement accessibles, la valeur d’une part vaut généralement quelques centaines d’euros. Et bien qu’il ne soit généralement pas recommandé d’investir moins de 10 000 €, on est bien en deçà de ce que demande un investissement immobilier classique.

Pour maximiser le rendement, il est préférable d’investir à crédit. Les intérêts de l’emprunt viendront fiscalement s’imputer aux loyers ce qui permettra de les défiscaliser.

Les banques essaient d’imposer aux personnes désirant emprunter leurs SCPI maisons plus ou moins performantes. Il est important de noter qu’il est parfaitement possible de trouver un financement à crédit sans avoir à subir le dictat des banques quant au choix des SCPI.

En savoir plus sur le SCPI de rendement

Vous cherchez un gestionnaire de patrimoine proche de chez vous ?