Acheter un bateau moins cher que son prix : le LOA (Location avec Option d’Achat)

Home / Gestion de Patrimoine / Acheter un bateau moins cher que son prix : le LOA (Location avec Option d’Achat)

Avec les beaux jours, vient souvent l’envie d’investir dans un bateau, voilier ou yacht. Cependant, choisir le mode de financement de cette acquisition n’est pas chose aisée. Trois options s’offrent à vous : le paiement cash, à crédit, ou en LOA. Cette dernière option est parfois méconnue, à tort. Elle offre d’importantes remises par rapport à ses alternatives, et permet même, si le montage est correctement exécuté, de payer son bateau moins cher que son prix.

L’achat comptant d’un bateau

Acheter comptant est la première option.

Dans cette hypothèse, deux paramètres sont à prendre en considération :

  • La TVA de 20 % sur le prix d’achat du bateau.
  • La valeur du bateau rentrant dans l’assiette de l’ISF.

C’est fiscalement la solution la moins avantageuse en raison du coût de la TVA, et de la prise en compte de la valeur globale du bateau dans l’assiette de calcul de l’ISF.

L’achat à crédit d’un bateau

L’achat d’un bateau à crédit peut s’imposer en cas de besoin d’un financement important, mais il peut aussi avoir d’autres avantages.

Les éléments importants à retenir sont :

  • La TVA de 20 % sur le prix d’achat du bateau.
  • Les frais liés au crédit.
  • Les intérêts non déductibles en l’absence de location du bateau.
  • Pour l’assiette de l’ISF la valeur à retenir est celle du bateau au 1er janvier, à laquelle se soustrait le capital restant dû et les intérêts non payés et intérêts courus.

Ici, le prix du bateau est majoré par le coût du crédit. En matière d’ISF, c’est toutefois une solution qui peut permettre de diminuer son imposition dans la mesure la valeur du bateau ne sera intégrée que progressivement. Reste à effectuer des simulations pour savoir cette économie suffit à compenser le coût du crédit. Il faut aussi noter que les intérêts d’emprunt ne sont pas déductibles si aucun loyer issu de la location du bateau n’est perçu.

Location avec Option d’Achat pour bateau (LOA)

Il s’agit de l’achat en leasing du bateau.

La démarche est la suivante :

  •  Le plaisancier choisit le bateau, un organisme de LOA, et négocie un contrat.
  • Cet organisme achète le bateau et le loue au plaisancier en échange d’un loyer mensuel.
  • À la fin du contrat de location, le plaisancier fait valoir son option d’achat sur le bateau et devient propriétaire.

Quelles sont les spécificités du système LOA ?

  • Si le bateau est déclaré comme ayant une utilisation hauturière, les loyers sont soumis à une TVA réduite de 50 %.
  • L’option d’achat est-elle soumise à la TVA à 20 %, il est donc important qu’elle soit d’un montant le plus faible possible.
  • Tant que l’option d’achat n’est pas exercée, le bateau n’est pas dans le patrimoine du plaisancier : pas d’ISF.
  • Si le plaisancier est soumis à l’ISF son intérêt est de payer un premier loyer majoré avec des liquidités figurant dans son assiette imposable. Il diminue ainsi ses actifs.

Comparaison sur le prix de revient du bateau entre achat à Crédit et LOA

Voici deux simulations effectuées pour l’achat d’un bateau d’une valeur de 100 000 € :

Achat à crédit

  •  Apport 55 000
  • Emprunt 45 000 pendant 5 ans
  • Mensualité 882.59
  • Coût du prêt hors assurance 7955.4
  • Coût final 107 955.4 €

LOA de 100 000 € sur 5 ans

  • Premier loyer majoré (max 55 %) 55 000 €
  • Puis 59 loyers de 738.68 €
  • Option d’achat 100 €
  • Coût final 98 682.12 €

Pas d’erreur, le prix final est bien inférieur au prix du bateau en raison de la TVA diminué de 50 % sur les loyers. Un apport conséquent peut être utile à une personne déjà imposable à l’ISF pour diminuer son assiette taxable. Dans le cas contraire, il est plus intéressant de conserver des loyers élevés pour faire jouer au maximum le gain sur la TVA. Dans tous les cas, le gain sur le coût final est maximisé lorsque le coût de l’option d’achat est le plus faible possible, car cette dernière est soumise à un taux de 20 %.

En Conclusion

Avant d’acheter un bateau, faire des simulations est important. Investir via un LOA, lorsqu’il est possible de bénéficier de la TVA minorée, est sans aucun doute une option à considérer tant pour le prix final que pour le cas échéant  diminuer l’assiette de l’ISF. Complétez le formulaire pour recevoir des devis concernant le financement en LOA ou à crédit de votre bateau, et bénéficiiez de l’assistance de spécialistes pour la réalisation du montage financier.

Vous souhaitez mettre en place un LOA bateau ?

Profitez de nos offres exclusives et de l’assistance de spécialistes. Compléter le formulaire pour recevoir votre devis LOA bateau. Réponse sous 48 heures, sans engagement.

DEMANDEZ VOTRE DEVIS LOA BATEAU

Vos coordonnées
Caractéristiques du bateau
Caractéristiques de l’acquisition
S'il vous plaît patienter ...